Les arts de la table, chacun garde sa place !

Étiquettes :
12 avril 2012

 

Dans la culture française le placement des invités à la table est considéré comme un élément fondamental du repas. C’est parce que les Français veulent qu’il y ait de la bonne nourriture mais également une fusion et une conversation vivante entre les invités.

Afin d’établir de telles choses à la table, le maître ou la maîtresse de maison va passer beaucoup de temps à décider où les invités doivent être placés tout en tenant compte de leurs intérêts, situation sociale et de leur âge. Bien sûr, parce que nous parlons des Français, il y a aussi beaucoup de règles sociales que le maître essaie de respecter en considérant la configuration des places.

Contrairement aux Américains, On sépare toujours les couples et les personnes du même sexe. Cette formation française crée une nouvelle dynamique entre les invités.

Une autre règle d’étiquette tellement respectée par les français est que la place d’honneur pour un homme est à droite de la maîtresse de maison, et que celle pour une femme est à droite du maître de maison.

Dans le placement “à la française” les hôtes se positionnent en milieu de table et face à face (si en couple). Pourtant, de temps en temps les français utilise le placement “à l’anglaise” pour changer.

Selon l’organisation de coopération et de développement économique (OCDE) qui est basée à Paris, les français passent plus de deux heures par jour à la table. Il est évident que les règles de placement des invités jouent un grand rôle dans la vie français parce qu’ils sont à la table plus que toute autre nation. Pourtant, ces règles sont importantes mais pas indispensables. Les français privilégient avant tout la satisfaction de chacun. Par exemple, afin de protéger “la bonne conversation” les français acceptent qu’un couple reste ensemble s’il a moins d’un an.  En fait, c’est la raison pour laquelle être responsable de la préséance est une fonction très fragile mais également malléable. «La tâche étant de satisfaire tous les convives dans l’application de ces règles traditionnelles de préséance».

Rubrique/mosaïque: À vos fourchettes !, l'Hexagone sous la loupe, Mosaïque, Pêle-mêle, Une Culture, à cultiver, Video
RSS 2.0 | Laisser un commentaire | trackback

Aucun commentaire

Répondre

css.php