La France : un choix parfait pour les étudiants étrangers ?

Étiquettes :
9 septembre 2016

Un billet d’Ashton Green

La France : un choix parfait pour les étudiants étrangers ?

 visuel_general480

Étrangers dans les universités françaises

Est-ce qu’il est vraiment nécessaire d’étudier ou de recevoir un diplôme dans votre pays de naissance ? Selon l’article, « Étudiants étrangers : La France demeure l’une des trois destinations préférées » (Le Monde. Eric Nunes. 19/02/16) les chiffres de L’UNESCO[1] montrent que la France est le troisième pays le plus populaire pour les étudiants étrangers. Les Chinois, les Sud–Coréens, les Marocains et les Indiens sont ceux qui sont les plus nombreux à choisir d’étudier en France (Le Monde) [2].

Mais, quelle est la raison de ces chiffres ? D’après le site web de Campus France[3], la qualité de l’enseignement est supérieure, les étudiants étrangers et français ont la même égalité de traitement, et tous les domaines de l’éducation sont accessible à tous[4]. Tous ces aspects combinés créé une atmosphère attractive pour les jeunes qui veulent continuer leurs études à un haut niveau.

 

Universités Françaises à l’étranger

Delphine Dauvergne, journaliste pour l’Etudiant [5], explique que l’agence Campus France a créé une carte avec 133 sites d’enseignement supérieur français à l’étranger. En d’autres mots, les universités françaises s’installent dans les pays étranger pour « Offrir une expérience unique à l’étranger aux étudiants ou répondre aux besoins de formation du pays en recrutant pour l’essentiel des étudiants locaux » (L’Etudiant). Il y a les sites situés en Amérique du Nord (le Canada et Les États-Unis), au Mexique ou en Afrique. Les universités offrent une formation française aux élèves sans qu’ils aient à quitter leur pays. Le but de Campus France est de permettre à tous de profiter de l’enseignement supérieur.

 

Université gratuite en ligne

Si on n’a pas la chance d’étudier dans une université française où dans un site d’enseignement supérieur français à l’étranger, il y a les cours français en ligne ouverts pour tous et gratuits. Oui, GRATUITS !  Ces courses s’appellent les MOOCs[6] et ils couvrent des sujets très spécialisés et très divers. Toutes les universités françaises participent à ces programmes qui sont parfaits pour une formation complémentaire. En plus, les cours sont ciblés sur une durée courte et il y a toujours une classe intéressante disponible immédiatement ou dans un proche avenir.[7]  Ce qui est frappant est le fait que tous les cours sont gratuits, parfois il n’y a aucun prérequis pour les suivre, et il n’est pas nécessaire d’être inscrit dans une université (Studyrama). Le système permet de créer des liens avec les autres étudiants puisque la majorité des devoirs  impliquent une collaboration entre les différents participants. Alors pour un étudiant étranger, cela permet de créer des amitiés avec des francophones. À la fin de chaque MOOC si on réussit l’examen final, on reçoit un certificat.

 

Aux États-Unis, l’éducation supérieure n’est pas ouverte à tous et souvent très onéreuse. Malgré cela, pour les Américains qui parlent français, il est facile et gratuit d’obtenir un certificat tout en améliorant leur niveau de français. La France est le troisième pays le plus populaire pour les étrangers parce que l’attitude des français envers la formation est que tout le monde doit avoir la chance d’accéder à une bonne éducation. Alors vous aussi, après avoir obtenu votre licence, pensez à la France pour continuer vos études.

 

Les Sources :

http://www.lemonde.fr/campus/article/2016/02/19/etudiants-etrangers…

 

http://www.letudiant.fr/educpros/actualite/campus-france-publie-une…

 

http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/moins-de-5…

 

http://www.campusfrance.org/fr

 

http://www.studyrama.com/formations/filieres/universite/les-mooc-de…

 

http://www.agence-erasmus.fr/index.php

 

 

 


[1] L’UNESCO est l’organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture. http://www.uis.unesco.org/Education/Pages/international-student-flo…

[2] « Les États-Unis ont la préférence des étudiants qui choisissent de s’expatrier (740 482), puis le Royaume-Uni (427 686), suivi par la France (271 399). » Eric Nunes. Le Monde

[3] Campus France est « l’agence française pour la promotion de l’enseignement supérieur, l’accueil et la mobilité international ».

[4] http://www.campusfrance.org/fr/page/pour-louverture-internationale-…

[5] « La France compte 133 campus à l’étranger » L’Étudiant. Delphine Dauvergne. 24/02/16

[6] MOOC en anglais : massive open online course. Les MOOCs sont accessible pour tous et soutenus et enseignés par les universités de France.

[7] Le site web : https://www.fun-mooc.fr/cours/ propose une multitude de cours gratuits dans divers domaines de la formation (Droit et Juridique, L’Économie et Finance, L’Éducation et Formation, etc.). Il y a beaucoup d’étudiants dans chaque cours avec lesquels on interagit et l’on peut se créer de nombreux amis. Les professeurs des universités françaises (et même francophones comme la Belgique) les enseignent avec des présentations vidéos et des leçons en ligne. Ils fonctionnent comme un cours universitaire, chaque cours dure six ou sept semaines, et à la fin il y a un examen. En plus, les forums et les réseaux sociaux (Forums FUN, Twitter, Facebook) renforcent la collaboration entre le prof et les étudiants.

 

ERASMUS, une agence d’éducation européenne créée en 1987, est le premier grand programme européen pour l’enseignement supérieur. Il facilite également la coopération entre les universités européennes par l’élaboration de programmes intensifs. Les universités ne sont pas les seules concernées par l’agence ; les instituts, les conservatoires et les lycées ont aussi accès aux services. ERASMUS offrent des campus aux 27 états membres de l’union européenne, aux états de l’espace économique européen (Suisse, Norvège), et à la Croatie et la Turquie. Donc les étudiants européens peuvent effectuer leurs études entre plusieurs pays et recevoir des diplômes valables dans toute l’Europe.

 

 

Rubrique/mosaïque: Capitales du Monde, Découvrons la Francophonie, Francophonies, l'Hexagone sous la loupe, Langues, une communauté, Les Sociétés, Mosaïque, Parcours en France, Une Culture, à cultiver
RSS 2.0 | Laisser un commentaire | trackback

Aucun commentaire

Répondre

css.php