Festival de Cannes : Politiquement correct

Étiquettes :
11 novembre 2011

Il existe une relation très complexe entre la politique et le festival de Cannes. Régulièrement, les films du festival traitent des affaires ou des personnalités politiques. Il y a deux sortes de films politiques : comiques et sérieux. En 1969 « Z »de Costa Gavras un film satirique qui explore l’affaire Lambrakis a gagné le prix du jury à l’unanimité. Au festival de Cannes 2011, il avait deux films qui se moquaient des hommes politiques. « La Conquête », un film au sujet du président français Nicolas Sarkozy dans lequel sa vie était exposée avec un humour satirique. Un film sur le président américain Barack Obama, « The Big Fix », était un documentaire sérieux et informatique.

Le festival a été créé par Jean Zay, le ministre de l’Instruction Publique et des Beaux-Arts en 1939 pour des raisons politiques. À cette période, le meilleur festival de film était la Mostra de Venise. Mais, les tensions montaient entre les gouvernements fasciste et français. Donc, en réponse le festival de Cannes a été fondé. Mais alors la deuxième guerre mondiale a commencé et le début du festival a été retardé.

Récemment, la politique et le festival de Cannes sont entrés en conflit à propos le changement des dates du prochain festival. Il était programmé originairement à la même date que l’élection présidentielle française. Ce n’est pas la première fois : le festival perdrait l’attention des medias au profit de l’élection !

Pour aller au festival de Cannes l’année prochaine prenez l’avion (à l’aéroport de Cannes Mandelieu) ou le train (à gare de Cannes) le 16-27 Mai 2012 et obtenir une invitation pour le Cinéma de la Plage au bureau du tourisme à Cannes.

Présidents Sarkozy et Obama

(AP Photo/Alex Brandon)

Lire l’article …

Rubrique/mosaïque: Festival, le cinéma qui s’expose, Mosaïque
RSS 2.0 | Laisser un commentaire | trackback

Un commentaire

  • Pourquoi un tel billet ? Je ne comprends pas trop bien, tu imagines véritablement que c’est fascinant ? Moi je n’ai pas affectionné du tout, même si je suis un fidèle lecteur de ton siteWeb.

Répondre

css.php