Une université qui a des ressources

14 novembre 2011

Juan Mendoza

Université : Payez moins et obtenez plus !  (Nov 2011)

L’enseignement supérieur en France est pris en charge par l’état ; cela génère des frais de scolarités parmi les plus bas du monde. On peut étudier et obtenir un Master en cinq ans et payer seulement 3.500 euros ($4960).

Le coût annuel varie entre 150 euro ($212) et 700 euro ($992) par an, en fonction de l’université et du niveau d’éducation. Grace à cela, l’étudiant est seulement responsable pour les coûts de la vie et des livres. Pour les moins de 21 ans, l’assurance maladie est gratuite ! Au-dessus on ne doit payer que 200 euro ($281).

Dès 1880 tous les Français entre 6 et 12 ans étaient obligés d’aller à l’école, plus tard l’enseignement est devenu obligatoire jusqu’à 16 ans. Depuis 130 ans, l’école est gratuite, obligatoire et laïque grâce à Jules Ferry et ses lois.

Voulez-vous étudier en France ?  C’est possible, mais si vous ne faites pas partie de L’Union européenne vous aurez besoin de demander un visa étudiant. (http://www.cnous.fr/_etudier_78.htm) Vous devrez passer un test de langue (français) et un examen médical. Pour en savoir plus sur ‘Être étudiant étranger en France’ allez à http://www.france.fr/etudier. Contactez votre université française préférées pour plus d’information !

 

Katie David

Université : La Recherche Française (Nov 2011)

En France, à peu près 80 % de la recherche se fait sur les campus universitaires. Aussi, la plupart des publications scientifiques sont signées par les universitaires [1].  Le financement de recherche sur les campus universitaires a progressivement augmenté [2].

Les universités françaises sont majoritairement publiques et généralement, elles ont l’obligation de faire de la recherche. Le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) est un laboratoire scientifique et c’est le plus grand organisme public en France [3]. C’est un outil de l’investigation qui travaille souvent avec les universitaires.

En France la recherche est publique mais aux États-Unis elle est privée. Là, elle est devenue un métier fructueux.  Seulement 20% de la recherche aux États Unis se passe dans les universités [4] ; Cela fait que la majorité des découvertes appartient au secteur privé et c’est la raison pour laquelle, de nombreux chercheurs Français s’installent aux États-Unis afin que leurs trouvailles leur rapportent personnellement. [5]. C’est une tragédie pour le programme scientifique en France.

Pour trouver plus d’Informations sur la recherche françaises on peut regarder le site-web : http://www.lemonde.fr/planete/article/2005/05/10/la-recherche-unive… ou http://www.cnrs.fr/.

[1] http://www.lemonde.fr/planete/article/2005/05/10/la-recherche-unive…

[2] http://www.nsf.gov/statistics/nsf96316/france.htm

[3] http://www.cnrs.fr/

[4] http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/054000672/0000.pdf

[5] http://www.nytimes.com/2010/11/22/world/europe/22iht-educSide22.html

Rubrique/mosaïque: Les Sociétés, Mosaïque, Une Culture, à cultiver
RSS 2.0 | Laisser un commentaire | trackback

Aucun commentaire

Répondre

css.php